La thérapie EPAP comme alternative à la PPC

23.06.2024

Auteur du texte
L'équipe SleepDoctor
Article vérifié
Notre équipe éditoriale, ainsi que nos experts médicaux étudient chaque article avec soin, pour s’assurer de la précision des informations et de la fiabilité des sources
Contenu à jour
Nous vérifions que le contenu de nos articles est en phase avec la littérature scientifique ainsi qu’avec les dernières recommandations des experts
A titre d'information uniquement.
Consultez votre médecin ou prenez RDV gratuitement avec notre équipe médicale.
Principaux enseignements
  • Les appareils EPAP sont plus petits, portables et ne nécessitent pas d'électricité, ce qui en fait une bonne alternative pour ceux qui trouvent les appareils PPC inconfortables ou peu pratiques.
  • La PPC est généralement plus efficace pour les apnées du sommeil sévères, mais la EPAP peut être une bonne option pour les personnes souffrant d'apnées légères à modérées, en particulier si elles ont du mal à adhérer à la PPC.
  • Consultez votre médecin pour déterminer le traitement le mieux adapté à vos besoins, en tenant compte de facteurs tels que le confort et le mode de vie.
L'apnée obstructive du sommeil (SAOS) est un trouble caractérisé par des arrêts et des démarrages répétés de la respiration pendant le sommeil, ce qui entraîne un sommeil fragmenté et des symptômes tels que la somnolence diurne, les maux de tête matinaux et la fatigue. Lorsqu'un diagnostic de SAOS est posé, les médecins recommandent souvent des appareils destinés à maintenir les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil. Le traitement le plus courant est un appareil de pression positive continue (PPC), mais il existe d'autres options, notamment un appareil de pression positive expiratoire (EPAP), un appareil de pression positive à deux niveaux (BiPAP), un appareil de pression positive automatique (APAP) ou un appareil buccal.

Dans cet article, nous explorons la thérapie EPAP comme alternative à la thérapie PPC, les différences entre ces traitements et ce que vous pourriez envisager pour choisir la meilleure solution d'apnée du sommeil pour vos besoins avec votre médecin.

Qu'est-ce qu'un appareil de pression positive expiratoire (EPAP) ?

La pression positive expiratoire nasale (EPAP) est une nouvelle thérapie pour traiter l'apnée obstructive du sommeil (SAOS). Un appareil EPAP comporte deux petites valves qui se placent sur les narines pendant que la personne dort. Lorsque la personne expire, ces valves limitent le flux d'air et créent une pression suffisante à l'intérieur des voies respiratoires pour les empêcher de s'affaisser [1].

Contrairement à d'autres thérapies de pression positive des voies aériennes (PAP), l'EPAP ne nécessite pas de masque pour maintenir les voies aériennes ouvertes pendant le sommeil. Les valves sont placées directement dans les narines ou maintenues en place par une sangle qui fait le tour de la tête.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre pleinement l'efficacité de l'EPAP, mais plusieurs études ont montré des résultats prometteurs. Par exemple, une étude à long terme portant sur des personnes souffrant de SAOS a révélé que de nombreux patients continuaient à utiliser avec succès l'EPAP après un an, en particulier si la thérapie avait donné de bons résultats au cours des trois premiers mois [2]. Ces patients ont connu moins d'arrêts respiratoires, moins de ronflements et moins de somnolence diurne.

Qu'est-ce qu'un appareil de pression positive continue (PPC) ?

Un appareil de pression positive continue des voies aériennes (PPC) est un traitement courant de l'apnée du sommeil. Il fonctionne en ajoutant de la pression à vos voies respiratoires lorsque vous inspirez et expirez. Cette pression aide à maintenir les voies respiratoires ouvertes, réduisant ainsi les risques d'affaissement pendant le sommeil [3].

Pour utiliser un appareil PPC, vous devez porter un masque relié à l'appareil par un tube. Il existe différents types de masques : certains couvrent à la fois la bouche et le nez, d'autres ne couvrent que le nez et d'autres encore s'insèrent dans le nez comme des bouchons.

Les appareils PPC sont réputés pour leur fiabilité et leur efficacité dans le traitement de l'apnée du sommeil. Elles peuvent améliorer de manière significative la qualité du sommeil et réduire les symptômes tels que le ronflement et la somnolence diurne. Cependant, tout le monde ne trouve pas les appareils PPC confortables. Certaines personnes ont du mal à tolérer le masque ou la pression continue, ce qui peut les empêcher de suivre le traitement.

Pourquoi certaines personnes ne peuvent-elles pas utiliser les appareils PPC ?

Alors que la plupart des personnes peuvent utiliser en toute sécurité une machine PPC pour l'apnée du sommeil, certaines ont du mal à la tolérer. La thérapie PPC n'est pas recommandée pour les personnes présentant les caractéristiques suivantes :

  • Incapacité à respirer de façon autonome
  • Conscience réduite
  • des problèmes cardiaques ou pulmonaires instables
  • Brûlures ou traumatismes faciaux
  • Chirurgie récente du visage, de l'œsophage ou de l'estomac
  • Syndrome de fuite d'air
  • Sécrétions respiratoires importantes
  • Nausées sévères accompagnées de vomissements
  • Maladies pulmonaires graves
  • Anxiété extrême liée à l'utilisation de la machine

Bien qu'il s'agisse du traitement de référence de l'apnée obstructive du sommeil, l'utilisation à long terme de la PPC est souvent difficile. Des études menées sur 20 ans montrent que les personnes souffrant de SAOS utilisent leur appareil de PPC en moyenne 4,6 heures par nuit, soit moins que les cinq à six heures recommandées. Au bout de 10 mois, seul un tiers des utilisateurs maintient une utilisation adéquate [4].

Les raisons les plus courantes de l'arrêt du traitement sont la perception que le SAOS n'est pas grave, le fait de trouver le masque peu pratique ou inconfortable, la claustrophobie, la gêne et des effets secondaires mineurs tels que l'écoulement nasal, les saignements de nez, la sécheresse de la bouche ou l'irritation de la peau. Le bruit de la machine peut également perturber le sommeil.

L'amélioration de l'observance passe par le soutien, l'éducation et l'accessibilité financière de la thérapie. Pour les personnes qui ne peuvent ou ne veulent pas utiliser la PPC, d'autres options thérapeutiques sont disponibles.
Dépistage gratuit en ligne
Prenez 3 minutes pour évaluer votre risque d'apnée du sommeil
Dr Thierry CASTERA, médecin du sommeil

EPAP vs PPC : Quelles sont les différences entre les thérapies ?

Les principales différences entre les thérapies EPAP et PPC résident dans leur conception et leur fonctionnalité.

Un appareil de PPC utilise un moteur pour pousser de l'air filtré à travers un tube dans les voies respiratoires du dormeur, afin de maintenir les voies respiratoires ouvertes tout au long de la nuit. Pour utiliser une machine PPC, le dormeur doit porter un masque qui couvre soit le nez, soit le nez et la bouche. Ce dispositif doit être nettoyé régulièrement et certaines pièces doivent être remplacées tous les quelques mois. Bien que les appareils PPC puissent fonctionner sur batterie, la plupart d'entre eux sont branchés au mur et consomment de l'électricité.

En revanche, un appareil EPAP est petit et léger, et ne nécessite ni batterie ni électricité. Au lieu d'utiliser un moteur pour pousser l'air, un appareil EPAP s'insère dans ou sur les narines et possède une valve qui crée naturellement une pression lorsque la personne expire. Cette pression d'expiration maintient les voies respiratoires ouvertes pour l'inspiration suivante. Contrairement à la PPC, l'EPAP repose entièrement sur la respiration du dormeur et ne pousse pas d'air extérieur dans les voies respiratoires.

L'EPAP est-elle aussi efficace que la PPC ?

Bien que la thérapie EPAP soit toujours considérée comme un traitement alternatif de l'apnée obstructive du sommeil, elle peut être une meilleure option pour les personnes qui ne peuvent pas tolérer l'utilisation d'un appareil PPC.

La thérapie EPAP peut être idéale pour les personnes qui

  • Ressentent les effets secondaires de la PPC : gêne due au masque, claustrophobie, irritation de la peau, sécheresse de la bouche ou congestion nasale, etc.
  • Ont un mode de vie actif ou voyagent fréquemment : La portabilité de l'EPAP et le fait qu'elle ne nécessite pas d'électricité la rendent pratique.
  • Recherche d'un entretien plus facile : vous souhaitez éviter les nettoyages de routine et les remplacements de pièces requis par les appareils de PPC.

Pour qui la PPC est-elle meilleure ?

L'efficacité du traitement par PPC de l'apnée obstructive du sommeil (SAOS) est étayée par un grand nombre de recherches scientifiques. La plupart des médecins prescrivent d'abord un traitement par PPC après avoir diagnostiqué un SAOS.

La PPC est idéale pour les personnes qui :

  • Tolèrent la machine : capables de s'endormir et de rester endormies avec le masque PPC
  • Ressentent un minimum d'effets secondaires négatifs

Pour les personnes qui ont besoin d'un soutien complet des voies respiratoires :
  • Les masques PPC complets sont plus efficaces pour les personnes qui respirent par la bouche.

Pour les voyageurs occasionnels :
  • Il existe des appareils PPC portables fonctionnant sur batterie.

Comment choisir la thérapie PAP qui me convient ?

Le choix de la thérapie PAP appropriée pour l'apnée du sommeil implique plusieurs étapes importantes. Vous pouvez commencer par un test d'apnée du sommeil à domicile pour comprendre la gravité de votre état. Cependant, si vous avez déjà reçu un diagnostic d'apnée obstructive du sommeil, il est essentiel de discuter de votre situation avec votre médecin ou votre spécialiste du sommeil afin de déterminer le meilleur traitement pour vous.

En général, la plupart des médecins recommandent d'essayer d'abord un appareil de PPC, car il s'agit du traitement le plus étudié et le plus couramment prescrit pour le SAOS. Le traitement sera remboursé par la Sécurité sociale.

Si vous essayez un appareil de PPC et que vous le trouvez inconfortable ou intolérable, envisagez de demander à votre médecin si la thérapie EPAP pourrait être une option. Votre médecin et vous pouvez évaluer des facteurs tels que la facilité d'utilisation, le confort, les effets secondaires et l'adéquation de chaque appareil à votre mode de vie.

Questions fréquentes

L'EPAP est-elle aussi efficace que la PPC ?

L'EPAP peut être efficace pour certaines personnes souffrant d'apnée obstructive du sommeil légère à modérée, mais la PPC est généralement plus efficace, en particulier dans les cas graves. La constance dans l'utilisation est essentielle pour les deux thérapies.

Qu'est-ce que l'EPAP normale ?

Les réglages de l'EPAP ne sont pas ajustables comme ceux de la PPC. L'appareil utilise la résistance naturelle pendant l'expiration pour maintenir les voies respiratoires ouvertes. Suivez les instructions de l'appareil et consultez un spécialiste.

Jusqu'où la pression EPAP peut-elle aller ?

Les appareils EPAP n'ont pas de niveaux de pression réglables. Ils utilisent une résistance fixe basée sur l'expiration et fournissent généralement une pression plus faible que les appareils de PPC.
Dépistage gratuit en ligne
Prenez 3 minutes pour évaluer votre risque d'apnée du sommeil
Dr Thierry CASTERA, médecin du sommeil
Sources