Âge et apnée du sommeil : une équation à plusieurs inconnues

25.05.2023

Auteur du texte: L'équipe SleepDoctor

Les experts sont unanimes : avec les années, le risque d’apnée du sommeil augmente. Mais l’âge n’est pas la seule cause. D’autres facteurs comme les hormones entrent dans l’équation. Et les plus jeunes d’entre nous sont également concernés par ce trouble du sommeil.

L’apnée du sommeil ou syndrome d’apnées-hypopnées du sommeil (SAHOS) se caractérise par des arrêts involontaires de la respiration pendant la nuit. L’apnée du sommeil concerne près de 5 % des Français [1]. Au-delà des patients clairement identifiés, de nombreuses autres personnes sont susceptibles d’en souffrir. En effet ce trouble respiratoire du sommeil est largement sous-diagnostiqué, notamment en raison de sa méconnaissance des médecins généralistes [2].

L’âge, un facteur de risque pour l’apnée du sommeil

Chez les adultes, l’apnée du sommeil augmente de façon presque linéaire avec l’âge [3]. La cause serait mécanique puisque le vieillissement affecte la tonicité des muscles du pharynx, facilitant ainsi leur relâchement.

Dans l’ensemble de la population, l’apnée du sommeil serait présente dans les proportions suivantes :

  • 7,9 % des personnes entre 20 à 44 ans
  • 19,7 % des personnes entre 45 à 64 ans
  • 30,5 % des plus de 65 ans

Même constat chez les femmes : l’apnée du sommeil augmente aussi avec l’âge. Il s’accroît notamment avec la ménopause [4]. Cette augmentation de la prévalence s’explique aussi par un relâchement des muscles des voies respiratoires, ce phénomène étant lui-même dû aux faibles taux d’œstrogène et de progestérone provoqués par la ménopause.
Dépistage gratuit en ligne
Prenez 3 minutes pour évaluer votre risque d'apnée du sommeil
Dr Thierry CASTERA, médecin du sommeil

Les enfants sont aussi concernés

Le SAHOS n’est pas réservé aux adultes. Les enfants aussi peuvent en souffrir, avec un pic autour de 5 ans. On estime que la prévalence du SAHOS chez l’enfant est la suivante [5] :
  • à 5 ans : 6,5 %
  • à 7 ans : 4,5 %
  • à 18 ans : 2 %

Cependant peu d’enfants font l’objet de dépistage. La prévalence de l’apnée du sommeil chez l’enfant est donc sans doute sous-estimée alors même qu’elle peut avoir des répercussions importantes sur leur apprentissage et, plus tard, sur leur vie d’adulte.


À retenir :

  • L’apnée du sommeil est un syndrome fréquent et sous-diagnostiqué.
  • Chez les adultes, l’apnée du sommeil augmente de façon presque linéaire avec l’âge. D’autres facteurs peuvent entrer en cause, comme les hormones.
  • L’apnée du sommeil concerne aussi les enfants. Très peu d’enfants sont dépistés.
Sources
[1] 4,9 % des personnes déclarent souffrir d’un SE-SAHOS, Le Syndrome d’apnée du sommeil en France : un syndrome fréquent et sous-diagnostiqué, C. Furhman et al., BEH n° 44-45 (20 novembre 2012), p. 511
[2] Gueran, M., Le syndrome d’apnées du sommeil en médecine générale: état des lieux des pratiques, freins à la prise en charge et au suivi. Enquête descriptive auprès de 118 médecins généralistes de la région Île-de-France, (2015), thèse, Université Paris Diderot -Paris 7.
[3] Braley TJ, Dunietz GL, Chervin RD, et al., Recognition and diagnosis of obstructive sleep apnea in older Americans. J Am Geriatr Soc (2018), 66(7), p. 1296-1302.
[4] Sediri S., Monier Vehier C., Monaca, C.C., Prévalence du syndrome d’apnée du sommeil chez la femme ménopausée à risque cardiovasculaire, Médecine du Sommeil, Volume 14, Issue 1, March 2017, Page 21
[5] https://www.urpsmlb.org/actualite_urps/ projet-sahos-apnee-sommeil-enfant/, Redline et al., AJRCCM 1999 ; Rosen et al., J Pediatrics, 2003 ; Schlaud et al., PP Epidemiology, 2004
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Vous voulez améliorer la qualité de votre sommeil ?
Recevez gratuitement
" Le guide ultime pour mieux dormir " de nos experts du sommeil, directement dans votre boîte de réception !
Dr Thierry CASTERA, rédacteur médical
Recevez gratuitement " Le guide ultime pour mieux dormir " de nos experts du sommeil, directement dans votre boîte de réception !