BiPAP vs. PPC

02.06.2024

Auteur du texte
L'équipe SleepDoctor
Article vérifié
Notre équipe éditoriale, ainsi que nos experts médicaux étudient chaque article avec soin, pour s’assurer de la précision des informations et de la fiabilité des sources
Contenu à jour
Nous vérifions que le contenu de nos articles est en phase avec la littérature scientifique ainsi qu’avec les dernières recommandations des experts
A titre d'information uniquement.
Consultez votre médecin ou prenez RDV gratuitement avec notre équipe médicale.
Principaux enseignements
  • La PPC fournit une pression d'air continue, tandis que la BiPAP offre deux réglages de pression pour l'inspiration et l'expiration, ce qui la rend adaptée aux problèmes respiratoires complexes liés au sommeil.
  • La PPC est généralement recommandée pour l'apnée obstructive du sommeil, tandis que la BiPAP est utilisée pour l'apnée centrale du sommeil et lorsque la PPC n'est pas tolérée.
  • Consultez toujours votre médecin pour déterminer la meilleure thérapie PAP en fonction de votre état spécifique et de la réponse au traitement.
Choisir entre la BiPAP et la PPC peut s'avérer difficile pour les personnes souffrant d'apnée du sommeil. Les deux thérapies offrent un traitement efficace, mais elles répondent à des besoins et à des conditions différents. Cet article explore les principales différences entre la BiPAP et la PPC, y compris leurs utilisations, leurs avantages et la solution qui pourrait vous convenir le mieux.

Qu'est-ce que la BiPAP ?

La BiPAP (Bilevel Positive Airway Pressure) est une thérapie de ventilation non invasive conçue pour aider les personnes ayant des difficultés respiratoires. Elle délivre de l'air à travers un masque pour maintenir les voies respiratoires ouvertes, en utilisant deux réglages de pression : un pour l'inspiration (IPAP) et un plus faible pour l'expiration (EPAP). Cela facilite la respiration des personnes qui ont du mal à expirer contre une pression élevée constante [1].

En fournissant une pression plus élevée pendant l'inspiration et plus faible pendant l'expiration, la BiPAP réduit l'effort nécessaire pour respirer, ce qui la rend particulièrement utile pour les personnes qui ont besoin d'une aide inspiratoire importante.

Quand la BiPAP est-elle prescrite ?

La BiPAP S/T traite efficacement certains types d'apnée centrale du sommeil et peut être une alternative pour les personnes qui ont des difficultés avec la thérapie PPC [2]. Certaines modalités de la BiPAP sont recommandées pour les personnes souffrant à la fois d'apnée obstructive et d'apnée centrale du sommeil. C'est également le traitement préféré pour l'apnée centrale du sommeil liée à des conditions provoquant une respiration lente ou superficielle, y compris :

  • Les maladies du système nerveux central comme la sclérose en plaques
  • Les maladies neuromusculaires comme la dystrophie musculaire
  • L'utilisation d'opioïdes
  • La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Bien que la thérapie PPC traite efficacement l'apnée obstructive du sommeil pour la plupart des gens, certains peuvent bénéficier de la BiPAP. Les personnes qui ont besoin d'une pression d'air plus élevée que celle fournie par la PPC peuvent se voir prescrire la BiPAP. En outre, les personnes qui ont du mal à supporter la PPC ou qui la trouvent inefficace peuvent trouver dans la BiPAP une alternative appropriée.

Qu'est-ce que la PPC ?

La PPC, ou pression positive continue, est un traitement largement utilisé pour l'apnée obstructive du sommeil (SAOS) [3]. Cette thérapie fait appel à une machine qui délivre un flux constant d'air sous pression à travers un masque, afin de maintenir les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil. En empêchant l'affaissement des voies respiratoires, la PPC aide à maintenir une respiration régulière, réduisant ou éliminant le ronflement et les épisodes d'apnée.

L'utilisation de la PPC implique le port d'un masque qui couvre le nez ou à la fois le nez et la bouche. Le masque est relié à un appareil de PPC par un tube flexible. L'appareil génère une pression d'air douce et régulière qui maintient les voies respiratoires ouvertes. Bien qu'il faille un certain temps pour s'habituer au port du masque, de nombreux utilisateurs constatent une amélioration significative de la qualité de leur sommeil et de leur état de santé général.
Dépistage gratuit en ligne
Prenez 3 minutes pour évaluer votre risque d'apnée du sommeil
Dr Thierry CASTERA, médecin du sommeil

Quand la PPC est-elle prescrite ?

Les experts, y compris l'American Academy of Sleep Medicine (AASM), recommandent la PPC pour l'apnée obstructive du sommeil. La pression d'air de la machine aide à maintenir ouvertes les voies respiratoires obstruées, réduisant ainsi les ronflements, améliorant la qualité du sommeil et soulageant les symptômes diurnes. Dans certains cas, la PPC traite également l'apnée centrale du sommeil [4].

Les médecins peuvent prescrire :

Une PPC à niveau fixe pour :

  • Maladie pulmonaire obstructive chronique sévère
  • Insuffisance cardiaque congestive
  • Complications respiratoires liées à la prise de médicaments ou de drogues
  • Apnée centrale du sommeil
  • Antécédents de certaines chirurgies des voies aériennes supérieures
  • Caractéristiques faciales susceptibles de provoquer des fuites au niveau du masque

La PPC à réglage automatique (APAP) pour :

  • SAOS modéré à sévère sans autre complication de santé
  • Le SAOS léger ou les personnes qui ne tolèrent pas la PPC à niveau fixe.
  • L'APAP ajuste la pression en fonction des besoins, ce qui en fait une option flexible pour de nombreux patients.

Quelle est la différence entre la PPC et la BiPAP ?

Les appareils PPC et BiPAP sont tous deux des formes de thérapie par pression positive des voies aériennes, utilisant de l'air comprimé pour soutenir les voies aériennes supérieures pendant le sommeil. Un appareil portable génère de l'air sous pression et le dirige vers les voies respiratoires de l'utilisateur par l'intermédiaire d'un tuyau et d'un masque. Les deux systèmes utilisent des masques, des tuyaux et des accessoires similaires, mais ils fonctionnent différemment :

Les appareils PPC :

  • Ils fournissent un niveau de pression d'air unique et continu (4 à 20 cm H2O) pendant l'inspiration et l'expiration.
  • Certains modèles sont dotés d'une fonction de décompression pour une expiration plus douce.

Appareils BiPAP :

  • Elles offrent deux niveaux de pression distincts : une pression plus élevée pendant l'inspiration (IPAP) et une pression plus faible pendant l'expiration (EPAP).
  • Les réglages de pression varient généralement de 4 à 30 cm H2O et peuvent changer automatiquement ou être programmés en fonction des schémas respiratoires.

Différents types de thérapie PAP sont plus efficaces pour différentes pathologies. La PPC est généralement recommandée pour le SAOS, tandis que la BiPAP est utilisée pour le CSA et d'autres pathologies complexes. Les compagnies d'assurance peuvent couvrir à la fois la PPC et la BiPAP, mais elles exigent généralement la preuve que le traitement par PPC est inadéquat avant de rembourser l'achat d'un appareil de BiPAP.

Les appareils PPC et BiPAP peuvent être équipés de divers accessoires, notamment de dispositifs de collecte de données, d'humidificateurs et de tubes chauffants, afin d'améliorer le confort et de contrôler l'efficacité du traitement.

BiPAP vs PPC : Quelle est la meilleure solution pour vous ?

Le type de machine à pression positive BiPAP ou PPC qui vous convient le mieux dépend du type d'apnée du sommeil diagnostiqué, ainsi que de votre réponse aux autres traitements de l'apnée du sommeil. Votre médecin ou votre spécialiste du sommeil vous guidera à travers les options possibles pour trouver la thérapie PAP la plus adaptée à votre état.

Les experts s'accordent généralement à dire que la thérapie PPC est le traitement privilégié de l'apnée obstructive du sommeil lorsqu'il n'y a pas d'autres problèmes de santé affectant la respiration pendant le sommeil. Les utilisateurs peuvent avoir besoin d'un certain temps pour s'adapter à la PPC, et l'inconfort peut être géré en ajustant les réglages, en utilisant des accessoires de contrôle du climat ou en essayant différents masques.

La thérapie BiPAP est souvent recommandée pour des problèmes respiratoires plus complexes liés au sommeil, tels que certains types d'apnée centrale du sommeil. Elle peut également être bénéfique pour les personnes qui ne tolèrent pas le traitement par PPC ou dont le SAOS ne répond pas au traitement par PPC.

Si vous avez besoin de l'aide professionnelle de l'un de nos médecins du sommeil, prenez rendez-vous pour une téléconsultation et obtenez des réponses depuis le confort de votre domicile. Commencez par répondre à notre questionnaire de 3 minutes pour évaluer votre risque d'apnée du sommeil.

Questions fréquentes

Pourquoi utiliser la BiPAP au lieu de la PPC ?

La BiPAP est utilisée à la place de la PPC pour les personnes qui ont besoin d'une pression d'air plus élevée ou qui trouvent la PPC inconfortable. Elle est également prescrite pour l'apnée centrale du sommeil et certains problèmes de santé affectant la respiration.

Quel est l'inconvénient de la BiPAP ?

Les appareils BiPAP sont généralement plus chers et plus complexes à installer en raison des capteurs et des réglages supplémentaires qu'ils comportent par rapport aux appareils PPC.

Quand dois-je passer de la PPC à la BiPAP ?

Passez à la BiPAP si la PPC est inefficace ou intolérable. Votre médecin peut également recommander la BiPAP pour des problèmes respiratoires plus complexes liés au sommeil.

La BiPAP est-elle considérée comme une assistance respiratoire ?

La BiPAP peut être considérée comme une forme d'assistance respiratoire non invasive, en particulier pour les personnes souffrant d'affections respiratoires graves, car elle aide à maintenir une respiration correcte.
Dépistage gratuit en ligne
Prenez 3 minutes pour évaluer votre risque d'apnée du sommeil
Dr Thierry CASTERA, médecin du sommeil
Sources